Buis (Buxus sempervirens) 2.

Ce buis est à l'extérieur, je l'ai rentré uniquement pour la photo
comme beaucoup de mes Bonsaïs il vient de chez un passionné,
voir son site perso ci-dessous :

Exposition:
Le buis commun doit être placé à l’extérieur, dans un endroit ensoleillé ou à mi-ombre. En hiver, il doit être mis à l’abri dans une serre froide. Le buis de Chine, lui, peut rester à l’intérieur, même s’il est recommandé de le laisser dehors pendant l’été. En hiver, iL doit rester dans une pièce froide avec des températures aux alentours de 10° C et de la lumière.

Arrosage:
En été le buis a besoin de beaucoup d’eau, mais il peut résiter à des périodes courtes de sécheresse. Eviter de saturer la terre en eau. Le ph idéal pour le buis est entre 7 et 8, une eau du robinet de bonne qualité peut donc être utilisée.

Engrais:

Utilisez un engrais organique solide tous les mois ou un engrais liquide toutes les semaines pendant la période de croissance. Ne mettez pas d’engrais pendant le repos hivernal du buis commun. Le buis de Chine, qui lui n’est pas complètement en dormance en hiver, peut être fertilisé une fois par mois.

Taille et ligature:
Taillez les nouvelles pousses en laissant une ou 2 paires de feuilles. Si la canopée devient trop dense, la masse doit être éclaircie pour faire rentrer la lumière, pour éviter que des tiges meurent et encourager le bourgeonnement en arrière. Le buis commun supporte une taille importante et un travail de bois mort important. Quand le buis est ligaturé vous devez faire attention à ne pas abimer l’écorce beige délicate. Les traces de fil peuvent être visibles pendant très longtemps.

Rempotage:
Rempotez le buis tous les 2 à 5 ans selon son âge et sa taille. Ils supportent bien les importantes tailles de racines. Le substrat doit avoir un ph d’environ 7 à 8. Vous pouvez ajouter de la pumice ou de la pouzzolane à votre substrat.

Multiplication:
Le buis peut être multiplié en faisant des boutures et des marcottes. Les meilleurs résultats sont obtenus au printemps.

Maladies et parasites:
Le buis peut être attaqué par des maladies fongiques (flétrissement ou phytophthora, pourrissement des racines par ex.), nématodes, cochenilles, acariens, mineuses, psylles. Il existe des traitements spécifiques pour la plupart des parasites et maladies, il est préférable de se renseigner auprès de professionnels dans certains cas. Récemment le buis a été dévasté par la pyrale en Europe. C’est une longue chenille verte qui peut défollier le buis très rapidement. Sur les Bonsaïs les chenilles peuvent être enlevées à la main. Les pesticides à base d’huile de neem ou de Bacillus thuringiensis est aussi efficace contre la pyrale du buis.